Home > Projets > Educandario Eunice Weaver

En 1932, Eunice Weaver ouvre un institut dans le Nordeste du Brésil, à 15 km de Fortaleza pour accueillir les enfants des lépreux et minimiser les risques de contagion. La lèpre ne faisant plus de nouvelles victimes au Brésil, l’Educandario ouvre depuis maintenant de nombreuses années ses portes aux enfants défavorisés des favélas proches. Aujourd’hui, l’institut est géré par une présidente brésilienne bénévole, Maria-Teresa Chaves, aidée par sa sœur Maria-Cécilia Chaves. Il compte près de 200 enfants, issus de famille dans l’impossibilité financière ou physique de garder leurs enfants à la maison. La crèche accueille les plus jeunes de 2 à 6 ans (une cinquantaine d’enfants). L’Educandario accueille les plus âgés de 7 à 18 ans. Les enfants sont tous scolarisés à l’école primaire Eunice Weaver, sur le même terrain. Une vingtaine d’employés accomplissent toutes les tâches de la vie de l’institut (encadrement des enfants, travaux d’entretien des bâtiments, cuisine, boulangerie, …). Les subventions du gouvernement permettent d’assurer environ la moitié seulement des dépenses effectuées par l’institut. Quelques organismes privés ou publics apportent un soutient financier/matériel, régulier ou ponctuel. Jangadeiros fait partie des associations qui envoient régulièrement un soutient financier à l’Educandario depuis 1997.

 

Educ vu du ciel

Plusieurs projets sont ainsi soutenus : (mots soulignés : on peut cliquer sur le lien : voire si c’est possible)
– La manutention du centre et l’amélioration des installations.
– La manutention et le développement du campo.
– Le renfort scolaire des enfants.
– Le parrainage des enfants sortant et des enfants des employés.

Au-delà de ces projets, Jangadeiros facilite le séjour de jeunes français bénévoles désireux d’aller passer plusieurs mois à l’Educandario afin d’apporter un appui spécifique.

Pour en savoir plus : Présentation de l’Educandario